Biographie et films de Adel Imam (عادل امام)

Adel Imam

Biographie  Photos  Films   Ajouter un commentaire

Biographie de Adel Imam (عادل امام)

Acteur égyptien, né le 17 mai 1940 à El-Mansoura au Caire. Il est issu d’une famille modeste avec un père qui travaillait en tant qu’employé de bureau dans un établissement publique.
II s’inscrit à la faculté d’agriculture et obtiendra un diplôme d’ingénieur. Ses débuts à la comédie furent déjà au théâtre de l’université. En 1962, il rejoint les troupes de théâtre affiliées à la télévision.
Sa stature menue et ses traits physiques particuliers vont plutôt le prédestiner à des rôles de comiques. On le remarquera surtout lors de son interprétation dans la pièce "Moi, lui et elle". Après de nombreuses participations dans d’autres représentations il révèlera ses qualités d’acteurs et ses aptitudes de comique en particulier dans la pièce "L’école des Hooligans (Madrassat El-Mouchaghibine). Dans cette pièce qui aura un large succès il partagera l’affiche avec Soheir El-Babili, Ahmad Zaki et Youness Chalabi. Pour le cinéma et ce jusqu’aux années fin soixante-dix il n’aura que des troisièmes et quatrièmes rôles qu’il acceptera sans se plaindre. Il accompagnera dans de nombreux films durant cette période des grandes stars de l’époque, comme Rochdi Abaza, Souad Houssni, ou Chadia
. Il jouera en second rôle en 1979 dans le film "Rajab sur le carrelage" (Rajab Fawka El-Safih) qui va remporter un énorme succès car Adel Imam réussira à chacune de ces scènes à faire rire les spectateurs jusqu’aux larmes. La même année on lui attribue le rôle principal cette fois, dans un film "La recherche du scandale" avec Merwet Amin et Samir Sabri. Durant les années quatre-vingts c’est la consécration, il abordera avec talent et subtilité tout genre de thème et de personnages. Ces rôles seront davantage tournés vers le comique dans un premier temps
Plus tard ses films vont se caractériser par ce paradoxe de traiter de sujet sensible, grave et délicat tout en restant dans la drôlerie. Son talent à mêler humour, mimiques, clownerie pour invoquer des situations sordides et banales de la vie quotidienne, en feront aussi sa particularité.
Ainsi on le verra dans des films qui traiteront autant de religion, terrorisme, bureaucratie, politique et toutes sortes de problèmes sociaux inhérents à sa société.
Adel Imam est l’une des figures les plus célèbres du monde artistique arabe, sa filmographie reste impressionnante.
Il a tourné dans plus de 110 films et plusieurs pièces de théâtres depuis les années soixante jusqu’à nos jours.
Après plus de vingt-cinq ans d’absence Il fera un retour à la télévision en 2012. C’est dans une série "Firkat Naji Aata-Allah" qu’il va interpréter un officier à la retraite qui revient en Israël en compagnie d’une troupe qu’il aura composé pour dévaliser une banque.

Sur un plan personnel

il va se marier avec Hala Shalaqani issue plutôt d’une famille aisée et bourgeoise contrairement à lui. Il l’épousera alors même qu’il était au début de sa carrière. Ensemble ils eurent trois enfants, l’ainé Rami Imam, réalisateur, sa fille unique Sara, et enfin Mohamad devenu à son tour comédien.

En 2012 après une plainte déposée contre Adel Imam par un avocat islamiste il sera accusé d’outrage et d’insulte à la religion musulmane. Il sera condamné à trois mois de prison fermes et une forte amande. Ecrit par Bach M-D

Ajoutez un commentaire





Sites Associés

 Box Office Cinéma


Copyright © 2010-2014 L'Egypte en Film Tous droits résèrvés