Mahmoud Yassine

Biographie  Photos  Films   Ajouter un commentaire

Biographie de Mahmoud Yassine (محمود ياسين)

Acteur égyptien, né le 19 Février en 1941 à Port Said. Mahmoud Yassine est le sixième d’une fratrie de dix enfants. Son père était employé à la société gestionnaire du canal de Suez. Dès l’enfance il va montrer un intérêt pour la comédie en suivant régulièrement toute sorte d’œuvre artistique et en imitant souvent de nombreux acteurs. Les débuts de Mahmoud Yassine avec la comédie furent d’abord sur la scène du théâtre. Ainsi une année avant l’obtention de sa maitrise en droit, en 1964, il rejoint la troupe nationale de théâtre. Il sera d’abord le conteur pour certaines pièces puis acteur. Il jouera ainsi dans la pièce "Mon pays Akka", "Leila et Majnun" ou encore "La mort de Guevara". C’est alors que le réalisateur Houssine Kamal va le remarquer et va lui proposer un petit rôle dans son film "Un peu de peur" en 1969. C’est ensuite Salah Youssef qui lui proposera le rôle principal dans son film "Nous ne cultivons pas les épines" en 1970, et ce malgré la réticence du producteur Ramssis Najib. Mais le film fut un tel succès que le producteur va l’engager en exclusivité pour ses deux prochains films dont "Le fil précieux" en 1971.
Mahmoud Yassine sera caractérisé par sa grande capacité à exprimer les émotions de façon intense surtout à travers de son regard. Il aura également comme particularité sa voix. En effet cette dernière de nature rauque et tranquille offrait au personnage qu’il incarnait de la prestance mais aussi une certaine puissance au niveau de l’interprétation.
Mahmoud Yassine va constituer une des plus célèbres figures cinématographiques des années soixante-dix et quatre-vingt, avec plus de 195 œuvre artistiques à son active entre théâtre, séries et films.
-Un homme contre la loi en 1988.
-Les jours de terreurs en 1988.
-Le père légal en 1988.
-Une femme divorcée en 1987.
-Des tombeaux meublés.
-El Harafich en 1986.
-Une plainte contre une femme en 1986.
-Le chat son origine est le lion en 1985.
-Lesfemmesen1985.
-Des jours dans le Hallal en 1985.
-Le diable chante en 1984.
-Un savant et une danseuse en 1983.
-Wadad la Tzigane en 1983. .
-Messieurs les corrompus en 1983.
-Un voyage d’épreuve et d’amour.
-Le jugement en 1982.
-Des choses contre la loi en 1982.
-Raouf commissaire de police en 1982.
-Une relation dangereuse en 1981.
-Un monstre dans l’humain en 1981.
-Classé contre X en 1981.
-Avec mes salutations chère professeur en 1981.
Danch en 1981.
-Les voleurs en 1981.
-El-Batania en 980.
-Les puissants en 1980.
-Le muet en 1980.
-Le doute en 1979.
-Et l’enquête continue en 1979.
-L’illusion.
-Les mains pourris.
-Un homme digne de ce nom en 1978.
-Le voyage de l’oubli en 1978.
-Et le troisième est le diable en 1978.
-Attention messieurs en 1978.
-Un appartement en milieu de la ville en 1977.
-La souffrance d’une femme en 1977.
-Les chuchotements de la nuit en 1977.
-Elle est tombée dan la mer de miel en 1977.
-Sonia et le fou en 1977.
-Des bouches et des lapins en 1977.
-Le fabricant d’étoile en 19876.
-Non toi qui a été mon amour en 1976.
-Je ne suis ni raisonnable ni folle en 1976 -Sur papier cellophane en 1975.
-Le menteur en 1975.
-Les larmes ont séché en 1975 -Le fond de la ville en 1974.
-L’heure indique dix heures.
-Mon amour en 1974.
-Une femme pour l’amour en 194.
-Une femme qui entend mal en 1973.
-Une jeunesse qui brule en 1972.
-Le diable est une femme en 1872.
-L’émotion et le corps en 192.
-Moi, ma fille et l’amour en 1972.
-Ma sœur en 19871.
-Une femme du Caire en 1971.
-Nous ne cultivons pas les épines en 1970.
-Des histoires de notre pays en 1969 .
-L’affaire 68 en 1968. .

Sur un plan personnel

Mahmoud Yassin fait partie des rares acteurs caractérisés par leur stabilité dans leur vie amoureuse et affective. En effet il va épouser l’actrice Chahira et leur mariage dure depuis plus de quarante ans. Ensemble ils ont eu deux enfants : Rania Mahmoud Yassine devenue actrice, et un fils Aamrou, acteur également.

Ajouter un commentaire







Sites Associés

 Box Office Cinéma


Copyright © 2010-2014 L'Egypte en Film Tous droits résèrvés